Les indices du jugement : la modalisation

 Par saadi souad  (Prof)  [msg envoyés : 20le 21-04-17 à 00:25  Lu :433 fois
     
  
 accueil


Par la biais de la modalisation, un locuteur peut influer de façon discrète sur l'énonciation. Comparons ces deux versions différentes d'un même jugement :
1 - Monsieur Hassan chante faux, il devrai changer de métier.
2 - Je trouve que Monsieur Hassan ne chante pas toujours parfaitement juste. Il pourrait peut-être changer de métier.
Par rapport à la 1ère phrase, la 2ème phrase fait apparaître des éléments nouveaux : des verbes ("je trouve", "pouvoir", différents de "devoir"), un mode conditionnel ("pourrait" différent du futur de l'indicatif "devra"), des locutions adverbiales '"ne...pas toujours","pas toujours parfaitement", "peut-être"). Ces modalisations indiquent d'abord que l'énoncé exprime une opinion personnelle, elles permettent également d'infléchir la 1ère phrase dans le sens d'une atténuation prudente.
Cette marque que le locuteur donne à son énoncé, par l'intermédiaire des verbes et des adverbes, est appelée modalisation.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Les paroles rapportées
  Les questions oratoires
  Tous les messages de saadi souad


 Réponse N°1 36892

Modalisation
  Par   Chaymae Haddoudi  (CSle 15-05-17 à 21:20



Utiliser:

Le conditionnel passé

Selon,peut-etre...





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +