Les 2ème année bac, désintéressés.


simasar sana  (Etudiant(e)) [2 msg envoyés ] - 18-11-16 à 15:56  Lu :1297 fois

Pourquoi chaque fois qu'on propose un projet pédagogique on recours seulement aux orientations sans prendre en considération la diversité d'individus qui constituent nos classes. On négligé leur niveau, leur intérêt, leurs opinions... Chaque année, et ce souci d'attacher le contenu et la pédagogie avec chaque groupe de mes classes me préoccupé, non seulement pour les 2ème année bac mais également pour les autres classes, je me trouve dans l'obligation d'adapter les intitulés, le contenu de la leçon, voire tout le programme quand il s'agit des classes du terminal. Je connais un collègue qui ne fait pas qu'intéressant des cours de communication, mais il en fait même ses principaux cours. Je trouve que, de cette manière, on enseigne un français pratique et plus proche de nos élèves. Quant à moi, par manque d'audace ou par attachement aux "traditions", c_a_d l enseignement classique, j'essaie de diversifier les leçons et de les plus actuelles et significative... J'aimerais bien qu'un jour on partagera ces modestes expériences pour pouvoir les améliorer.

TAGS:  #2ème #année

Cet article est apprécié par :   Kamal mourad - Kakarot mourad - Fatiha kerzazi  - Nazha youssef - Rhaiout amal - 


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +