Dialogue argumentatif

 Par jamal adib  (?)  [msg envoyés : 206le 16-06-10 à 01:24  Lu :31387 fois
   
  
 accueil

Sujet n°1:
Vous tentez de convaincre votre père d'installer une connexion Internet à domicile. Rédigez un dialogue argumentatif.
Modèle de réponse:
Moi: Voyons père ! Nous sommes les seuls dans le quartier à être privés d'une connexion à domicile. Quand le professeur me charge de faire un exposé, je suis obligé d'aller au cyber du quartier. Ne voyez-vous pas que c'est une perte de temps ?
Père: Pas question ! Veux-tu me faire accroire qu'une connexion à domicile économise le temps ? Au contraire, c'est une véritable perte du temps. Passer une nuit blanche devant l'écran en train de chatter au détriment des devoirs scolaires, que nommes-tu cela ?
Moi: Pas forcément cher père. Il ne faut pas généraliser. L'Internet, je l'avoue, est une arme à double tranchant. Ça dépend de notre usage de cet outil. N'oubliez pas qu'un coutelas n'était pas inventé pour tuer un homme, mais au contraire, c'est juste pour égorger un mouton le jour de l'Aïd.
Père: Drôle d'argument ! Euh… inutile de chercher à me convaincre. Une connexion chez moi. C'est hors de question!
Moi: Je comprends bien vos soucis cher père. Vous craignez que je ne puisse pas conjuguer l'étude avec les loisirs. Mais, rassurez-vous, je vous promets de bien gérer mon temps. J'ai déjà fait preuve de sérieux et de clairvoyance en maintes occasions. Je vais faire de mon mieux pour l'utiliser à bon escient. Je vous en supplie vénéré père.
Père: Qu'en est-il des jeux, MSN, vidéos, musique… etc. ? Une panoplie de pièges alléchants dont l'Internet est bourrée. Qu'est-ce qui va me garantir que tu sera à l'abri de…
Le fils interrompt son père avec une voix suppliante
Moi: C'est la première fois que je vous demande une chose pareille et pourtant vous refusez à vous plier à ma volonté. Si c'était mon frère aîné à ma place, vous accepteriez sans broncher.
Père: Espèce d'enfant espiègle ! Je suis d'accord, mais à condition que tu me promettes de bien organiser ton temps. Si jamais tu as une mauvaise note, tu seras impitoyablement sanctionné: Je résilierai l'abonnement sur-le-champ.
Moi: Que vous êtes formidable père !
Prof Jamal
Le 16 Juin 2010
à 00:19

  




 Réponse N°1 4899

comme tjrs!!!
  Par   labghail imane  (CSle 16-06-10 à 01:44

bravo!! Mr Jamal comme toujours,vos travaux sont très intéressants!





 Réponse N°2 4901

Bon retour!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 16-06-10 à 13:53

Salut Adib,

Bon retour à marocagreg cher Adib.

Cordialement.




 Réponse N°3 4912

Quelques remarques
  Par   zakaria Talbi  (CSle 16-06-10 à 16:39

Bonjour,

J'ai des remarques sur les messages du Prof Jamal en général: je crois que vous faites sur vous une image de ventard en ecrivons des sujets avec des titres comme : " Trois sujets en un jour" .... si vous faites trois sujets en un jour, l'eleves est amené a en faire un en un heure et demi soit 16 par jour

Vous parlez des vos élèvescomme étantss des petits "Victor Hugo", et vous n'hésitez pas à écrire l'heure où vous avez fini votre travail tel que " à minuit" , " 00:19"... pour nous faire croire que votre femme vous laisse passer la nuit devant votre ordinateur.

Arrêtez de frimer et occupez vous de ce qui peut vous etre utile.

Merci.





 Réponse N°4 4925

Cher Rachid
  Par   jamal adib  (CSle 16-06-10 à 21:23



Salut cher Rachid.

Vous me manquez énormément. J'aimerais bien vous accompagner pendant les jours qui précédent l'examen pour discuter avec vous, et avec nos chers élèves, les contraintes qui les entravent. Mais, c'était au-delà de ma volonté. Vous savez bien que je poursuis mes études universitaires dans une spécialité qui souffre de la pénurie des bibliographies. Cela me demande parfois de faire des commandes sur quelques sites tel que "amazon.fr" pour m'approvisionner des références afférentes à mon domaine de recherche. Je ne vous cache pas cher ami que le souci de poursuivre mes études m'a cohabité depuis longtemps, car j'aime cette langue qu'est le français. Je ne vous cache pas que je me trouve actuellement dans un grand pétrin: plus que je m'approfondis dans cette langue, plus ma déception est très grande de découvrir que mon niveau laisse beaucoup à désirer.

Cher ami Rachid, depuis que j'ai mis le pied pour la première fois sur ce forum, Je suis devenu d'emblée un importun. Ma présence controversée donnait lieu à de différents commentaires qui oscillaient entre ceux qui me traitaient de frimeur et ceux qui se montraient fort prompts à me guetter la moindre gaffe pour m'abattre sur moi avec de qualificatifs indécents. J'ai toujours fait preuve de patience en misant sur la compréhension des autres, une compréhension qui, malheureusement, fait partie intégrante d'une culture de rareté parmi les gens d'aujourd'hui.

Cher ami Rachid, il y a dans ce forum des personnes hautement chevronnées en matière du français. J'avoue que j'ai beaucoup appris d'eux et d'elles. Ce forum était pour moi une source intarissable d'informations qui m'ont servi d'une grande utilité le long de cette année avec mes élèves que je viens de quitter après une année pleine de travail acharné. C'était, je vous l'avoue, une promotion sans précédente au fil de mon humble carrière professionnelle.

Cher ami Rachid, je vous suis débiteur pour votre longanimité et votre courtoisie qui m'ont extrêmement subjugués. C'était vous qui m'aviez exhorté d'emboîter le pas des écrivains. Je savais à l'époque que c'était simplement un égard de votre part pour m'encourager d'aller plus loin dans ce chemin épineux. Je suis fort convaincu que je ne suis pas fait pour un tel projet.

Cher Rachid, on a davantage besoin de personnes comme vous pour repêcher une large frange de nos élèves, pour ne pas généraliser, de la carence et de la fainéantise culturelles dans lesquelles ils croupissent.

Un simple chuchotement à notre cher marocagerg: Je vous envie pour vos deux tendances opposées:

Vous êtes, Monsieur, sobre en matière de critiques oiseuses, exubérant en terme de directives qui sont toujours dans l'intérêt de votre destinataire.

Pour Fatiha, Ibrahim Lharfi, et les autres collègues et élèves: Veuillez recevoir mes vives expressions de respect.

Pour l'auteur du dernier message, Monsieur Zakaria Talbi: Votre critique m'a extrêmement touché. Je vous remercie pour l'égard que vous m'aviez accordé. Je me tâcherai de me débarrasser de cette mauvaise manie qu'est la fanfaronnade.

Prof Jamal

Le 16-06-2010

A 20h 08





 Réponse N°5 4948

Re à quelques remarques!!!
  Par   Samira Yassine  (Profle 17-06-10 à 09:06

De quel droit vous permettez-vous de critiquer vos professeurs M. L'ELEVE Talbi Zakaria. On vous a pas appris qu'un professeur , qu'il soit le vôtre ou non, est digne de tout le respect de votre part.

Un bon élève tel que vous présenterait des excuses à un professeur aussi compétent que M Adib, qui a le courage d'être clair et transparent au point de donner des détails que avez pris pour de la vantardise mon cher enfant.





 Réponse N°6 4951

Re
  Par   zakaria Talbi  (CSle 17-06-10 à 12:19

Bonjour tout le monde,

Les remarques que j'ai écrites étaient la simple expression de ce que j'ai senti en lisant les sujets de MrAdib Jamal : la vantardise.

Oui, j'ai lu un assez grand nombre de messages de Mr Jamal Adib et je les trouve d'un très haut niveau. Mais le peu de vantardise vient souvent gâcher la bonté de ses écrits.

Vous allez peut-être me dire : " Alors pourquoi n'as-tu pas écrit des remerciements au lieu de "tes commentaires"?" , je dirai que vous avez déjà noyé Mr Jamal Adib de vos compliments, qui ont été écrits avec le plus grand soin.

Avoir le courage d'être clair et transparent n'a rien avoir avec des "détails": la vantardise, on peut la sens se dégager de l'écran quand on lit un sujet.

Et soyez sûre Madame Fatiha Kerzazi qu'on nous a toujours dis quand on était encore au primaire : "Le professeur doit être respécté..", et la plus favoris : " كاد المعلم أن يكون رسولا

et certains ont osé nous dire que c'est un 'hadith' (et ce n'est pas la seul fois qu'on essaie d'utiliser notre chèr Islam pour mieux nous controler ), tandis qu'ils ne faisaient rien du tout pour en mériter. Croyez moi Madame, pour le respect, il n'y a qu'une seule et unique règle : "Le respect est donné à celui qui le mérite ", et je crois que tout les professeurs sur Marocagreg le méritent largement : vous consacrez du temps et de l'énergie pour pouvoir donner accès à l'information à plusieurs élèves gratuitement, tandis que d'autres préféreront dépenser leur énergie en faisant des cours de soir et des cours particuliers ( qui n'ont jamais été des crimes )

Et c'est avec grande surprise que je vous vois écrire "ELEVE" , en majuscule comme si vous essayer de prouver quelque chose. Je vous pris d'expliquer cela Madame Kerzazi : peut-etre vous avez penser que les remarques d'un élèves ne valent rien? Que j'aurai du écrire un long paragraphe plein de compliments et remrciements?... ou dans les meilleurs des cas vous allez me dire que ce n'est que pour insister sur votre statut d'élève pour éviter toute confusion.Vraiment j'ai du mal à dechiffrer cela.

Et si vous ne le savez pas encore, un élève a droit à critiquer un professeur, et son professeur en premier lieu, et je sais le signification du mot "critiques": mes critiques étaient un peu fortes car elles avaient besoin cette force pour se créer un espace entre les nombreux compliments que reçoit Mr Jamal Adib à foison.

Merci




 Réponse N°7 4953

Merci chère Fatiha
  Par   jamal adib  (CSle 17-06-10 à 13:43

Je ne trouve pas les mots convenables pour vous remercier. Dieu est témoin du respect que je vous réserve.

Voici un deuxième dialogue argumentatif:

Sujet:

Vous tentez de persuader ton père de vous acheter un téléphone portable. Elaborez un

dialogue argumentatif.

Fils:Papa. J'ai besoin d'un téléphone.

Père: On a déjà un téléphone à la maison.

Fils: Mais non mon père ! Je veux dire un téléphone portable.

Père: Tu es encore jeune pour avoir un téléphone portable. Attends jusqu'à ce que tu sois assez mûr.

Fils: Pourquoi attendre alors que tous mes bambins de classe passent des coup de fil à partir de leurs propres mobiles ? Je le veux sur-le-champ.

Père: Pas question ! Il ne faut jamais imiter les autres à l'aveuglette . Si on te demande de te jeter dans la mer, vas-tu exécuter ?

Fils:Je vous en supplie cher père. Vous savez que le téléphone est devenu incontournable. Comment me débrouillerai-je si je suis dans une situation embarrassante ? La dernière fois, je suis rentré chez moi, il n'y avait personne à la maison. La porte était fermée à clé et cela me demandait d'attendre votre retour pendant toute une heure. Figurez-vous père, toute une heure !!!

Père: Je me rappelle bien ce jour. Mais cela arrive très rarement. N'essaie pas de profiter de cet événement pour me forcer à changer mon avis la-dessus. J'ai dit: Non.

Fils: Et pourquoi alors on réserve une pochette dans les cartables pour mettre un portable ? C'est vous qui m'aviez acheté ce cartable quand nous étions au supermarché. Moi, je l'ai trouvé très mauvais mais vous aviez insisté de l'acheter en me disant qu'il contient des accessoires. Vous m'aviez dit littéralement qu'il y a une pochette pour mettre un mobile. Vous vous contredites cher père alors!.

Père: Euh...Je ne veux pas que tu pertes ton temps à tort et à travers, et d'ailleurs, tu serais une proie facile aux voleurs dans la rue. Tu sais, ton cousin a été victime d'agression en plein public avant-hier, un voleur lui a extorqué son mobile qu'il tenait à la main.

Fils: Je vous promets mon père de ne pas en faire étalage pour ne pas allécher les voleurs. Si vous me l'achetez, je ferai de mon mieux pour avoir un bon résultat. Rassurez-vous papa, acceptez s'il vous plaît !

Père: D'accord fiston ! On passera ce soir chez le vendeur de GSM.

Fils: Je t'aime papa. Que tu es formidable !

Prof Jamal

Le 17 Juin 2010

A 12:30

Cher Talbi Zakaria: J'expliquerai, quand l'occasion se présentera, pourquoi j'insiste sur le fait de mentionner la date et l'heure.

A Monsieur marocagreg: Vous pouvez corrigez les fautes que je pourrais commettre car j'ai remarqué que cette option a été réduite en terme de durée.




 Réponse N°8 4959

Ne jouez pas la victime cher Talbi !
  Par   jamal adib  (CSle 17-06-10 à 15:07

Monsieur Talbi. Vous savez bien que vous m'aviez insulté sur ma messagerie privée. Vous aviez utilisé un gros mot qui m'a profondément affligé. Même notre chère Fatiha, que tu es en train d'attaquer sans rémission, a ressenti de l'amertume dans mon dernier message. Je n'ai pas voulu divulguer la raison qui m'avait incité à rédiger mon message intitulé "Cher Rachid", un message qui était pein d'amertume à la suite de la récompense que j'avais reçu de votre part dans votre message privé. Et si ce n'était la pudeur qui m'empêche, j'aurai déposé ton message sur le forum. Si le respect à l'égard d'un prof est synonyme d'insulte, dans ce cas je vous invite à revoir votre conception du respect cher Talbi.

Un clin d'oeil à Vous, Monsieur Talbi: Vous avez un style très avancé, bonne continuation.

Veuillez recevoir mes vifs saluts cher Zakaria .

Prof Jamal

Le 17 Juin 2010

à 14:02




 Réponse N°9 4962

Et pourquoi alors on réserve une pochette dans les cartables pour mettre un portable ?
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 17-06-10 à 15:49

Salut cher Adib,

Vous savez, je m'amuse chaque fois que je lis l'un de vos écrits! C'est formidable!

Vous savez, cette année, je n'ai pas eu les classes des premières. Malgré cela, j'ai eu ma pars de correction: 110 copies à corriger.

Moi qui donnait 9/10 à des copies corrigées dans marocagreg! Si cette occasion est à refaire, j'en donnerai 13/10! Cela en comparaison avec le niveau des élèves dont je viens de lire le travail. Le niveau est catastrophique! Dommage qu'on ne nous donne pas la possibilité pour faire sortir/photocopier les copies d'élèves...

Nous vivons l'aire de l'absurde! Comment un élève qui écrit trois phrases comme "production" écrite, sans qu'on en puisse comprendre le moindre mot, va-t-il "étudier" Le Père Goriot?!

Sur la moitié des copies dont je dispose - que je viens de corriger-10 ont eu entre 7 comme première note et 5. Les restes des copies ont eu entre 0 et 4,5!

Le niveau est catastrophique et pour les élèves et pour la qualité des examens!

NB- Les oeuvres intégrales composent un programme bourgeois! Resrvé pour les familles aisées, qui parlent le français aussi simplement que couramment! Elles ne sont pas faites pour le fils du fallah, qui n'entend le français que 4 ou 5 heures par semaine!

La réalité est cuisante! Et on cherche les méthodes bourgeoises encore une fois de plus, et les pays riches - ironie de sort- attendent que les pays pauvres "expérimentent" certaines pédagogies dont celle de "l'intégration" pour voir...

D'ailleurs, dernière nouvelle: la délégation d'Errachidia menace de boycotter les examens: Sixième année de l'enseignement primaire, qui veut dès maintenant évaluer les acquis des élèves par des grilles inspirées de la pédagogie de "l'intégration": tests autour de situations complexes!

Vous savez M. Adib, le français enseigné dans nos lycées est un français bourgeois pour les bourgeois! Le dernier jour d'un condamné n'a jamais été un roman destiné à des élèves: les figures de style, les tournures des phrases, la complexité du vocabulaire utilisé; bref tout un écrit qui est très loin des préoccupations de nos chers élèves.

Voilà un exemple de production d'élève que je viens de "corriger".

" mes père je la aine et je vaus des touts les mandes repet ces famile."

Voilà cher Adib un exemple représentatif du niveau standard rencontré dans les copies de nos élèves!

Si on donne votre production écrite à étudier pour ces élèves, j'ai la ferme conviction qu'ils seront écrire largement mieux que le fait l'élève dont j'ai présenté l'exemple!

Cordialement cher ami.




 Réponse N°10 4966

mise au point
  Par   marocagreg  (Adminle 17-06-10 à 16:14

Salut à tous,

jusqu'ici, je me suis un peu tenu à l'écart et j'ai voulu être neutre et ne pas museler qui que ce soit, pensant que chacun a le droit d'exprimer son opinion aussi librement possible. j'ai notamment laissé passer les messages de Zakaria Talbi tout en lui faisant signifier en privé qu'il doit éviter d'insulter qui que ce soit, et à plus forte raison les professeurs. je me rends compte maintenant après le dernier message de M.Adib et après vérification des messages privés que Zakaria a effectivement utilisé un gros mot qui témoigne d'un manque de respect à l'égard de M. Adib. liberté d'expression oui, mais insulte des personnes c'est inacceptable. j'ai donc décidé, pour ne pas avoir l'air de cautionner un tel comportement, de donner un avertissement à m. Zakaria, sachant que si il commet une autre fois un tel acte de non respect, il sera définitivement exclu.





InfoIdentification nécessaire
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +